Depuis 2018, la commune de Libin dispose d’un Echevinat du « Bien-être Animal ». 

Cette nouvelle cellule a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des animaux et de lutter contre toute forme de maltraitance, de négligence et de cruauté envers les animaux.

Nous sommes disponibles pour répondre à toutes questions touchant au bien-être des animaux.

La commune de Libin a depuis 2019, signé une convention avec le refuge « Les Cœurs Blessés » de Léglise. 

lcbelgique@gmail.com ou 0496/420 333

Dans le cadre de cette convention, nous nous occupons de la récupération des chats errants et de la stérilisation. 

Quelques conseils pratiques :

Que dois-je faire si …

Je trouve un chien qui semble sans propriétaire : Je prends contact avec la police de proximité de Libin. 061/65 65 37, qui dispose d’un lecteur de puce afin de vérifier si l’animal est identifié et de retrouver ses maîtres.

Je trouve un chat errant : Je contact l’agent référant au bien-être animal Mr Guy Mahin
Tel : 061 260 823 ou 0476 45 69 33              E-mail :  g.mahin@libin.be

Quelques liens utiles :

SPW : Bien-être animal en Wallonie 

Décrets relatifs au code wallon du Bien-être animal : wallex.wallonie.be

Arrêté du gouvernement wallon relatif à l’identification et l’enregistrement des chats :  environnement.wallonie.be 

Chenilles processionnaires

Depuis quelques années, la Wallonie fait face à une recrudescence de chenilles processionnaires du chêne, tant sur le domaine public que sur le domaine privé. Ces dernières années, de nombreux nids ont été observés sur plusieurs zones (Rochefort, Tellin, Resteigne, Virton, Plombière, Dalhem, Brabant Wallon…). Potentiellement, c’est près de la moitié du territoire wallon qui risque d’être touché cette année par l’expansion de l’insecte. 

La processionnaire constitue une réelle menace pour la santé publique. Chaque chenille est en effet munie de milliers de minuscules poils urticants, facilement dispersés par le vent, qui peut causer de fortes réactions allergiques tel que l’apparition dans les huit heures d'une éruption douloureuse avec de sévères démangeaisons.

Pour plus d’informations :
Service public de Wallonie secrétariat général 
www.wallonie.be ou n° vert : 1718 (informations générales).

Grippe aviaire

A partir de lundi 15 novembre, le #confinement des volailles est obligatoire, même pour les particuliers.
Rentrez vos oiseaux et volailles, nourrissez-les autant que possible à l’intérieur ou protégez-les avec un filet !
Evitez tout contact entre vos animaux et les oiseaux sauvages !

www.favv-afsca.be

Actions et sensibilisation :

  • Ratons laveurs : 

Soyez vigilant si vous rencontrez des ratons laveurs morts, malades ou blessés.

Les populations de ratons laveurs, une espèce invasive venue d'Allemagne et du GD de Luxembourg, sont actuellement en pleine explosion démographique. En Allemagne, ils sont porteurs de baylisascariose, une maladie parasitaire non mortelle. Si ce parasite n'a pas encore été officiellement détecté en Belgique, son arrivée est à craindre.

La pathologie

La baylisascariose n'est pas mortelle pour le raton laveur, et se transmet, comme les autres maladies de ce type, via les matières fécales de celui-ci. 

Les oeufs des vers intestinaux sont libérés dans l'environnement par les matières fécales, et contaminent les animaux par ingestion. Une fois dans leur nouvel hôte, les larves traversent la paroi du système digestif et se répandent via les vaisseaux sanguins, dans le corps entier : surtout les muscles, mais aussi le système nerveux et le cerveau, générant des dégâts irréversibles.

Que faire?

Evitez absolument de toucher ou de ramasser un raton laveur mort sans gants jetables étanches et masque buccal.

Si vous êtes accompagné d'un chien, il faut également veiller à ce qu'il ne touche pas de raton laveur mort. En effet, les larves du parasite, omniprésentes chez les ratons laveurs, causent la toxocarose chez les hôtes intermédiaires par lesquels elles migrent.

Si vous trouvez des ratons laveurs morts, contactez SOS Environnement Nature au numéro gratuit 1718. Ce numéro est accessible 24h/24 et 7J/7.

  • Sauvons les hérissons :

De plus en plus de hérissons sont victimes la nuit des robots-tondeuses à gazon.
Les hérissons sont des alliés bien connus de nos jardins et potagers. Ils sortent d’hibernation au printemps, et se déplacent surtout la nuit en quête de nourriture. Les routes, les piscines, les pesticides sont déjà autant de pièges mortels. Depuis quelques années, une nouvelle menace vient s’ajouter aux autres : les robots-tondeuses à gazon. Pour se protéger, le hérisson se met en boule et se fait déchiqueter par la machine.
Une solution toute simple : couper sa tondeuse pendant la nuit.

  • Respect du RGPD

Ne prenez pas le risque de perdre votre chien ou votre chat,
rendez vos données de contact consultables !

A partir du 1er mai, conformément au Règlement général sur la protection des données (RGPD), les données des responsables des chiens et chats répertoriées actuellement sur DOG ID et CAT ID vont être anonymisées.  Nous vous invitons donc à marquer votre accord explicite pour les rendre publiques afin qu’elles soient consultables si votre animal de compagnie se perd.

Vous devez pour ce faire vous rendre sur l’une des plateformes Cat ID ou Dog ID.

Munissez-vous d’un lecteur de carte d’identité, de votre carte et son code pin. Vous avez également besoin du numéro de puce du chat ou du chien (présent sur le passeport de l’animal).

Sur le portail, vous devez modifier les paramètres de la puce et passer d’un mode "privé" à un mode "public".  La manœuvre prend quelques minutes, mais devrait permettre d’accélérer les recherches si Médor ou Minou prenait la poudre d’escampette.

Chaperon Rouge a vu le loup. C'est vrai ça ?

Chaperon Rouge a vu le loup. C'est vrai ça ?